Fisker a annoncé publiquement qu'il envisageait de se placer sous la protection de la loi sur les faillites

Fisker a annoncé publiquement qu’il envisageait de se placer sous la protection de la loi sur les faillites, en raison d’importants problèmes financiers. Fisker a déjà licencié 75 % de ses effectifs (cf. revue de presse du 8/4/13). En outre, la production de la Karma est arrêtée depuis plusieurs mois (cf. revue de presse du 30/11/12). (DETROIT NEWS, INTERNATIONAL HERALD TRIBUNE 25/4/13, AUTOMOTIVE NEWS 24/4/13)

Cindy Lavrut