Fin des emblématiques taxis Padmini de Bombay en 2018

Les taxis Premier Padmini, qui ont été pendant un demi-siècle l’emblème de Bombay avec leur toit jaune vif, leur carrosserie noire et leur décoration intérieure souvent excentrique, seront mis à la casse à partir de 2018. Cousines orientales de la Fiat 1100 Delight d’après-guerre, ces voitures étaient à leur apogée au milieu des années 1990. 65 000 Padmini sillonnaient alors les routes de Bombay. Remplacées par des véhicules neufs et moins polluants, il n’en reste plus que 300 aujourd’hui. (AFP)

Juliette Rodrigues