Fin de la grève dans la métallurgie en Afrique du Sud

Le syndicat sud-africain de la métallurgie (Numsa) a conclu un accord sur les salaires avec le patronat et appelé quelque 220 000 ouvriers grévistes à reprendre le travail dès le 29 juillet. Le compromis prévoit « 10 % d'augmentation de salaire chaque année pour les ouvriers les moins bien payés pour les trois prochaines années », a précisé le secrétaire général du syndicat Irvin Jim.Le mouvement de grève, déclenché le 1er juillet, a durement affecté l'économie sud-africaine, paralysant en partie le secteur de l'automobile (voir les revues de presse des 7, 15 et 17/7/14) mais également le bâtiment, privés de pièces et de composants. (AFP 28/7/14)

Frédérique Payneau