Fiat inaugure un nouveau complexe industriel en Argentine

Fiat a inauguré en Argentine, dans la province de Cordoba, un nouveau complexe industriel dédié à la production d'engins agricoles et de moteurs, qui a nécessité un investissement d'un montant de 140 millions de dollars. La création de ce site, d’où sortiront des tracteurs et des moissonneuses batteuses de la marque Case New Holland (CNH) et des moteurs Fiat Power Train (FTP), a permis de créer 800 emplois directs et 1 500 indirects, a précisé le ministère de l'Industrie. Le complexe, inauguré en présence de la présidente argentine Cristina Kirchner et du patron de Fiat Sergio Marchionne, est doté d'une capacité de production de 2 000 moissonneuses batteuses et 4 000 tracteurs par an. Il produira également quelque 50 000 moteurs par an, destinés aux camions Iveco et aux moissonneuses batteuses et tracteurs de CNH.

La moitié de la production est destinée au marché intérieur argentin, grand producteur mondial de céréales, l'autre moitié sera exportée vers le Brésil et d'autres pays d'Amérique du sud. Jusqu'en 2012, CNH approvisionnait le marché local avec des machines importées du Brésil, d'Europe et des Etats-Unis, tandis que FTP a recommencé à produire dans le pays - après 30 ans d'arrêt - des moteurs de grande taille.

Le nouveau complexe fait partie d'un « seul et même projet industriel du groupe Fiat en Argentine, qui répond à une stratégie de spécialisation à l'échelle de la région, puisque la production de Cordoba est complémentaires de celle faite au Brésil et au Mexique », a précisé Fiat. « La construction de ce complexe est la preuve la plus éclatante de notre confiance dans le rôle proéminent du pays comme producteur agricole au niveau mondial », a déclaré M. Marchionne.

Fiat Auto Argentina, l'un des plus importants producteurs d’automobiles du pays, est implanté à Cordoba depuis 1996. (AFP 8/5/13, JOURNALAUTO.COM 10/5/13)

Alexandra Frutos