Fiat et PSA Peugeot Citroën vont investir 700 millions d'euros à Sevel Val di Sangro

Fiat et PSA Peugeot Citroën vont investir 700 millions d'euros sur cinq ans dans leur usine commune de Val di Sangro en Italie, qui fabrique les véhicules utilitaires légers Ducato, Boxer et Jumper. Fiat investira 550 millions d'euros et PSA 150 millions.

Cet investissement prévoit l'installation de nouveaux robots de soudage et systèmes de peinture, ainsi que d'une nouvelle ligne d'assemblage. Il servira également à réorganiser la logistique afin de préparer le site à traiter un plus grand nombre de produits, et ainsi "répondre à la demande des clients et du marché", explique Fiat dans un communiqué.

L'usine Sevel, une coentreprise à parts égales entre Fiat et PSA-Peugeot Citroën inaugurée en 1981, a produit plus de 4,5 millions de véhicules à ce jour. Elle emploie 6 000 personnes pour une capacité annuelle de 300 000 unités.

Sergio Marchionne, administrateur délégué de Fiat, a toutefois réclamé des "règles claires" en matière de droit du travail dans le pays, faute de quoi il envisagerait de "suspendre d'autres investissements en Italie". M. Marchionne réagissait ainsi à un récent jugement de la Cour Constitutionnelle en matière de représentation syndicale, qui, selon lui, "ajoute des éléments d'incertitude".

"Avant de prendre toute autre initiative en Italie, nous devons pouvoir compter sur une certitude de gestion et sur un cadre normatif clair et fiable", a-t-il déclaré. (COMMUNIQUE FIAT, AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, STAMPA, CORRIERE DELLA SERA, REPUBBLICA 8/7/13)

Juliette Rodrigues