Fiat doit trouver les moyens de financer ses objectifs ambitieux

Les objectifs révélés dans le plan stratégique de Fiat Chrysler sont jugés "trop ambitieux" par de nombreux analystes. Le groupe, qui prévoit notamment de passer d’un volume de ventes de 4,4 millions d’unités actuellement à 7 millions en 2018, compte investir 55 milliards d’euros sur la période pour mener à bien ses ambitions.

La banque Nomura a publié une note estimant que "les prévisions de marché de Fiat sont trop élevées, ses anticipations de parts de marché irréalistes, ses objectifs de marge ne sont pas atteignables, et ses prévisions d’investissements trop faibles". Si ce scepticisme est partagé, les analystes estiment toutefois que certaines marques du groupe devraient tirer leur épingle du jeu. Notamment Maserati et Jeep. Mais ce n’est pas le cas pour Alfa Romeo ou la marque Fiat, soulignent de leur coté les analystes de la Société générale. (FIGARO 10/5/14, AUTOMOTIVE NEWS 12/5/14)

Juliette Rodrigues