Fiat a trouvé un accord avec les syndicats en Serbie

Plus de 1 000 ouvriers de l’usine Fiat de Kragujevac en Serbie étaient en grève depuis près d'un mois, mécontents de leurs salaires et des conditions de travail. L’usine était à l’arrêt. Le gouvernement serbe a exhorté les ouvriers à mettre un terme à leur grève, soulignant que "Fiat ne négociait pas tant qu’une grève était en cours". Les syndicats ont finalement interrompu leur mouvement mercredi dernier et entamé des discussions avec le constructeur. Un accord a été trouvé, portant sur une hausse de 9,5 % des salaires. Fiat fabrique la 500L à Kragujevac (plus de 400 unités par jour). En juin 2016, le constructeur avait toutefois annoncé une forte réduction de ses effectifs sur le site, passant de trois à deux équipes. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 24/7/17)

Juliette Rodrigues