Fiat a remporté une victoire juridique partielle dans le conflit avec Veba

Fiat a remporté une victoire juridique partielle dans le différend qui l'oppose au fond de pension Veba aux Etats-Unis sur la valorisation de Chrysler. Un juge du tribunal de l'Etat du Delaware a en effet avalisé certaines positions de Fiat, sans toutefois ordonner à Veba de lui vendre 54 154 actions Chrysler pour la somme de 139,7 millions de dollars, comme le réclamait le constructeur. Le juge a estimé que d'autres questions restaient à résoudre.

Fiat a "pris acte" de cette décision partiellement favorable à son égard et se dit confiant dans le fait que les autres points restants feront également l'objet d'une résolution en sa faveur.(AFP, ECHOS, IL SOLE-24 ORE 31/7/13, AUTOMOTIVE NEWS 30/7/13)

Juliette Rodrigues