Fiat a confirmé son engagement à maintenir ses usines et son personnel en Italie

Fiat a confirmé son engagement à ne fermer aucune usine en Italie et à préserver en l'état leurs effectifs, a annoncé Flavio Zanonato, ministre du Développement économique italien, à l'issue d'une réunion le 31 mai avec Sergio Marchionne, administrateur délégué de Fiat.

Fiat est régulièrement mis en cause dans par les syndicats et la presse italienne, qui le soupçonnent de vouloir quitter son siège historique de Turin pour Detroit, une fois la fusion avec Chrysler achevée. (ECHOS.FR, AFP 31/5/13)

Juliette Rodrigues