Fiat a annoncé un bénéfice net en forte hausse...

Fiat a annoncé un bénéfice net en forte hausse (+ 82 %) pour le deuxième trimestre de l’année, à 435 millions d’euros, pour un chiffre d’affaires en progression de 4 %, à 22,3 milliards d’euros ; le bénéfice d’exploitation a augmenté de 9 %, à plus d’un milliard d’euros. La dette industrielle nette s’est établie à 6,7 milliards d’euros, en baisse par rapport aux 7,1 milliards observés fin mars. Sans Chrysler, Fiat aurait affiché des résultats déficitaires au deuxième trimestre de 2013, avec une perte de 247 millions d’euros. (AFP)

Juliette Rodrigues