Fiat Chrysler Automobiles pourrait retrouver l'équilibre financier en Europe dès 2015

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) pourrait retrouver l'équilibre financier en Europe dès cette année, grâce notamment au succès de l'orientation stratégique du groupe vers les modèles de haut de gamme. "En 2015, nous pourrions arriver à l'équilibre au niveau opérationnel en Europe", a déclaré Sergio Marchionne, administrateur délégué du groupe.

FCA avait initialement prévu que ses activités européennes - qui ont accusé une perte opérationnelle de 520 millions d'euros en 2013 - passent dans le vert en 2016.

En outre, FCA a annoncé lundi qu'il comptait embaucher 1 000 personnes pour son usine de Melfi en Italie, à la faveur de ventes "extrêmement positives" des Jeep Renegade et Fiat 500X.

Le groupe a également mis fin à des mesures de chômage partiel dans l'usine, dans laquelle il a investi plus d'un milliard d'euros, ce qui a permis à 5 418 salariés de revenir au travail.

"Même si une hirondelle ne fait pas le printemps et que les problèmes du secteur automobile en Italie restent énormes, nous assistons à un premier retournement après dix années de pertes de production et d'effectifs", a déclaré Cesare Damiano, président de la Commission parlementaire pour l'Emploi.

FCA s'est fixé comme objectif global d'augmenter ses ventes de 60 % d'ici à 2018, à 7 millions d'unités, et de multiplier son bénéfice net par cinq. Pour cela, le groupe investira un total de 48 milliards d'euros sur cinq ans.

Sergio Marchionne a promis d'utiliser à pleines capacités les sept lignes de montage de FCA en Italie et de rappeler tous les ouvriers concernés par des plans de réajustement d'effectifs d'ici à la fin de son programme d'investissements. (REUTERS, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 13/1/15)

Juliette Rodrigues