Fiat Chrysler Automobiles dément vouloir transférer le domicile fiscal de Ferrari hors d’Italie

Fiat Chrysler Automobiles dément vouloir transférer le domicile fiscal de Ferrari hors d’Italie (cf. revue de presse du 11/12/14). « Ces rumeurs n’ont aucun fondement », a déclaré le groupe dans un communiqué, ajoutant qu’il n’avait pas l’intention non plus de délocaliser les opérations italiennes de la marque au cheval cabré, qui continueront à être soumises à la juridiction fiscale italienne. (AUTONEWS.COM 12/12/14)

Alexandra Frutos