Fehrer parvient à maintenir 120 emplois dans ses usines de Kitzingen et Wiesentheid

Fehrer parvient à maintenir 120 emplois dans ses usines de Kitzingen et Wiesentheid. L'équipementier devait à l'origine supprimer 190 emplois dans ces deux sites, mais parviendra finalement à limiter sa réduction d'effectifs.

L'an dernier, Fehrer avait mis en place plusieurs mesures de restructuration, afin d'améliorer la productivité. Celles-ci se sont révélées efficaces, ce qui a permis de limiter les licenciements à Kitzingen et Wiesentheid. En outre, en 2013, l'équipementier a vu son chiffre d'affaires passer de 425 millions d'euros en 2012 à 433 millions d'euros. (AUTOMOBILWOCHE 29/4/14)

Cindy Lavrut