Faurecia renforce ses fonds propres et réduit sa dette nette

Faurecia a annoncé le 30 décembre que les investisseurs ayant souscrit à une émission d'obligations convertibles avaient massivement choisi de se faire rembourser en actions, entraînant une dilution de la part de PSA Peugeot Citroën. La participation du principal actionnaire de l’équipementier a ainsi diminué de 57,2 % à 51,7 % du capital et de 72,6 % à 68,0 % des droits de vote, a précisé le groupe dans un communiqué.

Faurecia avait décidé de procéder au remboursement anticipé d'Océanes (obligations convertibles en actions nouvelles ou existantes) émises en novembre 2009. Il y avait 11 304 290 obligations en circulation au 31 octobre 2013, a-t-il rappelé. Les porteurs d'obligations ont opté à une quasi-unanimité pour la conversion de leurs obligations en actions Faurecia : 11 284 793 obligations, soit 99,83 % du total en circulation, vont être converties en 11 736 190 nouvelles actions Faurecia, a-t-il précisé. L'opération permet au groupe de renforcer ses fonds propres et de réduire sa dette nette d'un montant d'environ 205 millions d'euros. (AFP 30/12/13)

Alexandra Frutos