Faurecia en discussion avec deux constructeurs pour la fourniture de systèmes d’intérieur

Faurecia est en cours de discussion avec deux constructeurs pour mettre en place un accord du type de celui signé avec Ford en 2012 et qui a abouti à la reprise de l’activité systèmes d’intérieur du constructeur, aux Etats-Unis, a déclaré le 25 novembre Jean-Michel Renaudie, vice-président de Faurecia systèmes d’intérieur, à l’occasion des Investor Days de Faurecia.

En 2012, Faurecia a fait l’acquisition de l’activité composants d’intérieur automobile de Ford basée à Saline dans le Michigan. Avec l’acquisition de cette usine, qui fournit 12 programmes automobiles assemblés dans huit usines Ford à travers l'Amérique du Nord (pour un chiffre d’affaires de 1,1 milliard de dollars), Ford est devenu le troisième plus gros client de Faurecia. « Les accords en cours de discussion seront de moindre importance », a toutefois souligné M. Renaudie, précisant qu’ils concernaient la Russie et l’Amérique du Sud et qu’ils ne s’accompagneraient « pas forcément » d’une reprise d’usine.

Les deux constructeurs évoqués par M. Renaudie auraient fait appel à Faurecia pour les accompagner dans leur projet « à scope large » et pourraient financer en partie les investissements nécessaires de l’équipementier. « Nous bénéficierons de conditions particulières qui ne sont pas celles d’un appel d’offre classique », a commenté M. Renaudie.

L’activité systèmes d’intérieur de Faurecia devrait générer un chiffre d’affaires de 4,4 milliards d’euros en 2013 et dégager une marge opérationnelle de 2,5 %. A l’horizon 2016, la division systèmes d’intérieurs de Faurecia n’attend pas une forte hausse d'activité mais une amélioration de sa marge opérationnelle, à 4,5 % de son chiffre d’affaires, rappelle (AUTOACTU.COM 26/11/13).

Alexandra Frutos