Faurecia, Valeo et Plastic Omnium s’imposent auprès des constructeurs en Amérique du Nord

Faurecia a connu une « énorme croissance ces cinq dernières années en Amérique du Nord », passant d’une vingtaine d’usines en 2007 à 47 en 2012, indique Mike Heneka, président de Faurecia North America. Le groupe pèse désormais dans la région 6 milliards de dollars (4,4 milliards d’euros) de chiffre d’affaires et y emploie 22 000 personnes. En cinq ans, il est ainsi passé « du 18ème au 5ème rang en Amérique du Nord », se félicite M. Heneka, soulignant qu’après « cette croissance très rapide », le groupe a désormais pour priorité d’améliorer sa profitabilité, avec l’objectif d’atteindre une marge opérationnelle de 6 % d’ici à 2016, contre 3 % en 2013.

De son côté, Valeo, qui a présenté ses dernières innovations au Consumer Electronics Show de Las Vegas (Salon de l’électronique grand public), ne cesse de gagner des parts de marché en Amérique du Nord, où il réalise un chiffre d’affaires de quelque 2,3 milliards d’euros et où il gère 23 sites de production.

Enfin, Plastic Omnium a inauguré en octobre dernier un nouveau site de production à Huron, près de Detroit, où il fabriquera 1,5 million de réservoirs par an. Au total, le groupe lyonnais devrait réaliser 1,3 milliard d’euros de chiffre d’affaires sur le continent nord-américain, ce qui représente plus du quart de son activité automobile. (FIGARO 15/1/14)

Alexandra Frutos