FCA estime que l'affaire des émissions de ses véhicules diesel aux Etats-Unis n'aura pas d'impact sur ses objectifs à court terme

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) estime que l’affaire des émissions de ses véhicules diesel aux Etats-Unis n’aura pas d’impact sur les objectifs stratégiques du groupe à court terme. FCA a proposé de modifier le logiciel de ses moteurs diesel et espère obtenir le feu vert des autorités de réglementation "assez rapidement". Sergio Marchionne a par ailleurs déclaré qu’il ne comptait pas revenir sur sa date de départ de FCA, fixée à début 2019. (Automotive News)

Juliette Rodrigues