FCA a triplé son bénéfice net au 2ème trimestre de 2017

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a confirmé jeudi ses prévisions pour 2017 après avoir triplé son bénéfice net au deuxième trimestre, à 1,15 milliard d'euros. Le bénéfice net ajusté a progressé de 52 %, à 1,08 milliard d'euros, pour un chiffre d'affaires stable, à 27,9 milliards d'euros. L'Ebit (bénéfice d'exploitation) ajusté du groupe a augmenté pour sa part de 15 % entre avril et juin, à 1,86 milliard d'euros, un chiffre "record", s'est félicité FCA. L'endettement industriel net a par ailleurs sensiblement reculé au deuxième trimestre, passant à 4,23 milliards fin juin, contre 5,11 milliards fin mars. FCA a vendu au deuxième trimestre 1,225 million de véhicules dans le monde, en recul de 1 %. L'Europe-Moyen-Orient-Afrique a vu son chiffre d'affaires progresser de 4 % (à 6,01 milliards), l'Amérique du Sud de 37 % (à 2 milliards), tandis que l'Amérique du Nord a vu le sien reculer de 8 %, à 16,08 milliards, en raison de ventes moindres.Au premier semestre, FCA a enregistré un bond de 125 % de son bénéfice net, à 1,8 milliard d'euros, pour un chiffre d'affaires en hausse de 2 %, à 55,64 milliards d'euros. Le bénéfice net ajusté a augmenté de 42 %, à 1,75 milliard, et l’Ebit ajusté de 13 %, à 3,4 milliards. Les ventes en volume se sont établies à 2,37 millions d'unités sur le semestre, quasiment stables (plus de 2,36 millions un an auparavant).Pour 2017, FCA table sur un chiffre d'affaires compris entre 115 et 120 milliards d'euros, un Ebit ajusté supérieur à 7 milliards d'euros, un bénéfice net ajusté supérieur à 3 milliards, et une dette nette industrielle inférieure à 2,5 milliards. (AFP, STAMPA, AUTOMOTIVE NEWS, REUTERS 27/7/17)

Juliette Rodrigues