FCA a omis de mentionner des décès et des blessés à la NHTSA

Fiat Chrysler a omis de mentionner des cas de décès et de blessés liés à ses campagnes de rappel de véhicules, a annoncé la NHTSA (agence américaine en charge de la sécurité routière). Une enquête interne du constructeur est parvenue à la conclusion que certains accidents, qu’ils soient mortels ou bénins, n’ont pas été portés à la connaissance des autorités comme il est requis, précise l’agence américaine dans un communiqué.« Les informations préliminaires suggèrent que cette sous-information est le résultat d'un certain nombre de problèmes dans les systèmes de collecte et d'information de FCA », a indiqué Mark Rosekind, l'administrateur de la NHTSA, déplorant un « manquement important ». L'agence « va prendre les mesures nécessaires une fois qu'elle aura collecté des informations supplémentaires sur l'étendue et les causes de ce manquement », a ajouté M. Rosekind.Fiat Chrysler a indiqué prendre le problème très au sérieux. « Nous allons continuer à coopérer avec la NHTSA pour résoudre ce problème et nous assurer que cela ne se reproduise plus », indique le constructeur dans un communiqué. (AFP 29/9/15)

Frédérique Payneau