FCA US écope d'une nouvelle amende aux Etats-Unis pour des manquements liés à la sécurité

Fiat Chrysler s’est vu infliger une nouvelle amende d’un montant de 70 millions de dollars par les autorités américaines pour ne pas leur avoir communiqué dans les délais requis des informations importantes sur des défauts affectant ses véhicules afin de prévenir des accidents.« Une communication exacte et rapide (des données) est une exigence légale et c'est aussi une obligation pour un constructeur afin de garantir la sécurité du public », a expliqué le ministre américain des Transports Anthony Foxx. « Nous avons besoin que FCA et d'autres constructeurs adoptent une culture de sécurité proactive et forte », a-t-il ajouté. Outre la pénalité financière, Fiat Chrysler a accepté un audit de ses pratiques sur la communication de données liées à la sécurité de ses véhicules. Celui-ci sera réalisé par une tierce partie.En juillet dernier, FCA s'était déjà vu imposer une amende de 70 millions de dollars pour ne pas avoir respecté la législation encadrant les rappels de véhicules (voir la revue de presse du 27/7/15). (AFP 10/12/15)

Frédérique Payneau