FAW va construire une usine d'assemblage de véhicules en Algérie

Le constructeur chinois FAW va construire une usine d'assemblage de véhicules en Algérie, aux termes d’un protocole d'accord signé ce week-end à Alger avec l'entreprise privée algérienne Arcofina. Le site, dont l’emplacement n'a pas encore été déterminé, devrait produire 10 000 véhicules de tourisme par an.

L'accord prévoit un investissement de départ de cinq milliards de dinars (46 millions d'euros), « et cela ira crescendo », a déclaré à l'AFP (10/11/13) le président d'Arcofina, Abdelouahab Rahim.

L'usine sera détenue à 51 % par Arcofina et à 49 % par Faw, conformément à la loi algérienne, avec l'objectif de réduire la part du constructeur chinois à 40 % après trois ans, a précisé M. Rahim à la signature du protocole. (DZAUTOS.COM 10/11/13)

Alexandra Frutos