Eon Motors France va produire un véhicule électrique sans permis dans les Alpes de Haute Provence

Eon Motors France démarrera au printemps la production en série de son véhicule électrique sans permis Weez dans ses nouveaux locaux de la zone d'activités Ecoparc du Prieuré, sur la commune de Malijai, près de Digne-les-Bains, où il emménage aujourd’hui. Le constructeur va désormais aménager son usine d'assemblage et prévoit de sortir ses premiers véhicules de série vers le mois d'avril, pour une commercialisation en octobre 2014, à l'occasion du Mondial de l'automobile de Paris.

Homologuée en août 2012, la Weez est un véhicule électrique sans permis à quatre roues motrices, conçue pour trois personnes, qui dispose de 60 km d'autonomie dans sa version de base.

Le véhicule doit être vendu à moins de 10 000 euros TTC, batterie incluse. « C'est un projet qui permet de répondre à une problématique de déplacement urbain à moindre coût pour l'utilisateur et qui répond également à un mode d'utilisation plus écologique », explique Denis Mergin, président du Groupe Eon Motors France. « Nous ciblons essentiellement les jeunes. Weez est une voiture que l'on peut personnaliser, comme une coque de smartphone. Elle est pilotée par une tablette ou un smartphone et offre des sensations uniques, du fait de ses quatre roues motrices », ajoute-t-il. « Le coût d'usage et l'entretien du véhicule sont inférieurs à 50 centimes d'euro aux 100 kilomètres », souligne-t-il par ailleurs.

Eon Motors France espère embaucher jusqu'à 75 personnes à l'horizon 2017. (AFP 31/1/14)

Alexandra Frutos