Enquête approfondie de l'UE sur le rachat de NXP par Qualcomm

La Commission européenne a annoncé le 9 juin l'ouverture d'une « enquête approfondie » sur le rachat par le fabricant américain de semi-conducteurs Qualcomm, spécialisé dans la téléphonie, de son concurrent néerlandais NXP pour 47 milliards de dollars. L'exécutif européen craint que l'opération, la plus importante jamais effectuée sur ce marché, « ne puisse entraîner une hausse des prix, limiter le choix et ralentir l'innovation dans le secteur des semi-conducteurs », précise-t-il dans un communiqué.

Cette opération « réunirait deux des principaux acteurs du secteur des semi-conducteurs », souligne la Commission, dont l'enquête préliminaire « a révélé plusieurs problèmes liés notamment aux semi-conducteurs utilisés dans les appareils mobiles, comme les smartphones, et dans le secteur automobile ». « Avec cette enquête, nous voulons être sûrs que les consommateurs continueront à bénéficier de produits sûrs et innovants à des prix compétitifs », explique la commissaire à la Concurrence Margrethe Vestager, citée dans le communiqué. La Commission a jusqu'au 17 octobre 2017 pour prendre une décision. (AFP 9/6/17)

Alexandra Frutos