En dépit des rumeurs persistantes indiquant que la crise...

En dépit des rumeurs persistantes indiquant que la crise économique pourrait contraindre Fiat à fermer une de ses usines en Italie, le constructeur a rappelé qu'il avait prévu d'investir plus de 4,5 milliards d'euros dans ses sites de production italiens à court et moyen termes. Les usines qui seront les plus favorisées par cet investissement seront celles qui produiront les nouveaux modèles de Fiat et Jeep ainsi que celle qui fabrique la nouvelle Maserati (1 milliard d'euros seront consacrés à ces installations). L'usine de Val di Sangro recevra quant à elle 700 millions d'euros pour produire le Ducato. (El Mundo)

Juliette Rodrigues