Emissions trop élevées pour deux modèles en Allemagne

En parallèle à l'annonce de la création d'un organisme pour mesurer les émissions et la consommation des véhicules (voir article ci-dessus), le Ministre allemand des Transports, Alexander Dobrindt, a également dévoilé les résultats partiels d'une série de tests portant sur 29 modèles commercialisés en Allemagne et ayant présenté des valeurs d'émissions de CO2 anormales lors d'une vérification sur leurs émissions de NOx à la suite du scandale des moteurs truqués.Sur les 19 véhicules de marque allemande ou homologués en Allemagne, deux présentent des valeurs trop élevées. Il s'agit d'une Opel Zafira dotée d'un moteur diesel de 1,6 litre et d'une Smart Fortwo diesel. Toutefois, ces deux modèles ne sont actuellement plus produits. La différence entre les émissions lors de ces tests et les valeurs annoncées par les constructeurs Opel et Smart était de plus de 4 % (ce pourcentage représentant le seuil de tolérance accepté).Suite à ces déclarations du Ministère des transports, Opel a néanmoins annoncé le rappel de 3 800 voitures en Allemagne. Smart de son côté estime que des mesures supplémentaires sont nécessaires.Par ailleurs, en plus des tests réalisés sur ces 29 véhicules, des contrôles d'émissions sont encore en cours pour 10 modèles de constructeurs étrangers. (AUTO BILD, AUTOMOBILWOCHE, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG 27/6/17)

Cindy Lavrut