ElringKlinger se lance dans la production de pièces de carrosserie et de composants en matériaux légers

Suite à une commande d'un constructeur d'automobiles allemand (non nommé), ElringKlinger se lance dans la production de pièces de carrosserie et de composants en matériaux légers.

L'équipementier a indiqué qu'il se concentrerait sur des alliages métal-plastique plutôt que sur la fibre de carbone. La production en série devrait débuter en 2015. Les composants seront fabriqués dans des usines d'ElringKlinger au Canada et en Chine. L'équipementier va notamment investir 25 millions d'euros afin de construire une nouvelle usine en Chine.

ElringKlinger compte à moyen terme fonder une division dédiée à cette activité. Il va investir 20 millions d'euros supplémentaires dans ce projet en 2014 et 2015.

Au cours des six prochaines années, l'équipementier espère réaliser un chiffre d'affaires cumulé de 120 à 130 millions d'euros dans le domaine des matériaux légers.

Par ailleurs, ElringKlinger produit également des composants de batteries électriques et de piles à combustibles. Il a subi l'an dernier une perte nette de 6 millions d'euros dans ce domaine, mais compte être bénéficiaire à compter de 2015. (AUTOMOBILWOCHE 28/3/14)

Cindy Lavrut