Drivy (location entre particuliers) rachète un concurrent et double son tour de table

La société française Drivy, qui revendique la première place du secteur de la location de voitures entre particuliers, a racheté un de ses principaux concurrents, Buzzcar et doublé son tour de table, à 16 millions d'euros. « Après avoir intégré Buzzcar, on est à 500 000 membres et 26 000 voitures à louer en France et en Allemagne », a expliqué à l'AFP (2/4/15) le président et fondateur de Drivy, Paulin Dementhon. La société, qui va se lancer cette année en Espagne et dans un autre grand pays européen non encore déterminé, triple d'année en année ses volumes de location. L'acquisition de Buzzcar permet « un gros coup d'accélérateur » supplémentaire à la croissance, se félicite M. Dementhon.

Cette acquisition se double d'une levée de fonds de 8 millions d'euros, permettant de doubler le tour de table de Drivy. Les investissements seront consacrés au développement à l'international et à la recherche et développement, notamment pour le perfectionnement des applications mobiles visant à « rendre les locations plus fiables et instantanées », explique le dirigeant.

Le groupe Mobivia (anciennement Norauto Groupe), qui compte parmi ses enseignes Norauto, Maxauto et Midas, était jusqu'ici propriétaire de Buzzcar. Il contribue au nouveau tour de table de Drivy, au côté du fonds Ecotechnologies de Bpifrance. Drivy, fondé en 2010, surfe sur le succès des nouvelles mobilités rendues possibles par le développement des applications mobiles sur téléphone, et détient actuellement, d’après M. Dementhon, 1 % du marché total de la location de voitures en France.

Alexandra Frutos