Deux usines Fiat à l'arrêt en raison d'un manque de composants

Fiat a été contraint de suspendre la production de deux de ses usines en raison de la non-livraison par l'un de ses fournisseurs de composants en plastique. L'usine Maserati de Grugliasco en Italie, un site de production Fiat en Serbie, ainsi qu'une usine Iveco (appartenant au groupe parent Fiat Industrial) à Madrid ont dû interrompre leur production le 13 mai « en raison de l'absence de livraison de composants de la part du groupe Selmat », un fournisseur basé à Turin qui selon la presse italienne connaîtrait de graves difficultés financières.

Plusieurs sites du constructeur ont déjà subi des interruptions de production ces dernières semaines pour la même raison. « Plusieurs milliers de personnes » n'ont pu être à leur poste de travail les 10 et 13 mai et « d'autres usines courent le risque de voir leur activité bloquée dans les prochains jours », prévient Fiat. « Tout cela provoque de graves dommages pour le groupe Fiat et d'autres fournisseurs », ajoute le groupe, qui dit aussi redouter des « retombées en termes d'emploi » si la situation devait perdurer. (AFP 14/5/13)

Alexandra Frutos