Deux offres de reprise pour le constructeur de véhicules électriques SITL

Des investisseurs d’Abu Dhabi ont finalement déposé une offre de reprise pour le constructeur de véhicules électriques SITL. Ils proposent d’injecter 30 millions d’euros dans la société lyonnaise et de reprendre 218 des 395 salariés. La société américaine Cenntro Motors a également déposé une offre prévoyant de reprendre 250 salariés, dont 94 en préretraite et en congé maladie, les 145 autres salariés pouvant bénéficier d’une formation prise en charge par l’Etat. (Echos)

Alexandra Frutos