Détails sur les résultats trimestriels du groupe Volkswagen

Le groupe Volkswagen a réalisé un bénéfice opérationnel de 2,34 milliards d'euros au premier trimestre (- 26 %), sur un chiffre d'affaires de 46,6 milliards d'euros (- 1,6 % ; voir la revue de presse du 25/4/13).

Dans le détail, la seule marque Volkswagen, qui représente plus de la moitié du chiffre d'affaires du groupe éponyme, a subi une chute de son bénéfice opérationnel de 46 % sur les trois premiers mois de l'année, à 590 millions d'euros. Sa marge opérationnelle est passée de 4,1 % au premier trimestre 2012 à 2,4 % ce trimestre.

Audi a également vu son bénéfice opérationnel diminuer de 7,3 % au premier trimestre, à 1,307 milliard d'euros.

Skoda a pour sa part enregistré un bénéfice opérationnel de 112 millions d'euros, soit une baisse de 46,4 %.

Seat a de son côté creusé sa perte opérationnelle, à 49 millions d'euros (contre 29 millions d'euros de perte au premier trimestre de 2012), malgré des ventes en hausse de 11,4 %.

Porsche, dont le rachat a été finalisé en août dernier (d'où l'absence de variation), a contribué au bénéfice opérationnel du groupe Volkswagen à hauteur de 573 millions d'euros (quasiment autant que la marque VW, malgré un volume de ventes 30 fois inférieur). Porsche a maintenu sa marge opérationnelle à 17,5 %.

En outre, le bénéfice opérationnel de Bentley a quasiment doublé au premier trimestre, à 27 millions d'euros, soit une marge de 8,6 %.

Malgré ces résultats globalement en baisse, la division automobile de Volkswagen disposait à la fin du premier trimestre de liquidités nettes de 10,6 milliards d'euros. (AFP, REUTERS, BLOOMBERG, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG 29/4/13, FIGARO 30/4/13)

Cindy Lavrut