Détail des immatriculations de janvier par types de motorisations

En janvier, la part des véhicules diesel dans les immatriculations de voitures particulières neuves s’est établie à 59 %, en baisse de 5 points. Cette situation est le résultat d’une baisse de 2,3 % des immatriculations de véhicules diesel, tandis que les ventes de véhicules à essence ont bondi de 20,8 %. Les immatriculations de véhicules hybrides ont démarré 2015 par une hausse de 10 % pour les versions non rechargeables (4 086 immatriculations) et le triplement des volumes d’hybrides rechargeables (203 immatriculations). Malgré une croissance des volumes en janvier (+ 51 %), le segment des véhicules électriques ne s’est pas maintenu au niveau atteint fin 2014 (1 % du marché en décembre). Il s’est établi à 0,5 % des ventes, soit également en dessous de la moyenne 2014 (0,6 %). (Autoactu.com)

Alexandra Frutos