Des salariés de l'usine de VW à Chattanooga ont décidé de se syndiquer

Comme annoncé dans la revue de presse du 2/12/15, certains salariés qualifiés de l’usine de Volkswagen à Chattanooga ont décidé de se syndiquer. Ces 164 salariés ont accepté - à une large majorité (152 voix sur 164) - de créer une antenne locale du syndicat UAW.Il s'agit d'une première dans l'Etat du Tennessee, où le taux de syndicalisation est généralement très faible. Du fait de cette présence de l'UAW, Volkswagen devrait être contrait de négocier avec les futurs représentants syndicaux, au sujet du temps de travail, de la rémunération et de la couverture santé notamment. Le coût de la main d'oeuvre pourrait en conséquence augmenter. (AFP, HANDELSBLATT 5/12/15)

Cindy Lavrut