Des salariés de TRW-Longvic manifestent au Royaume-Uni

Une cinquantaine de salariés du site TRW de Longvic (Côte-d'Or), menacé de fermeture, ont manifesté le 19 décembre devant le site de l'équipementier automobile à Shirley, Royaume-Uni. Ils espéraient ainsi « tenter de convaincre du bien fondé de garder [le site de] Dijon ouvert ». (AFP)

Alexandra Frutos