Des ouvriers de Hyundai Motor Group condamnés à dédommager leur employeur

Un tribunal coréen a condamné 22 ouvriers syndiqués de Hyundai Motor Group à verser 9 milliards de wons (6,2 millions d’euros) pour compenser les pertes subies par le groupe automobile coréen du fait d'une grève qu’il avaient observée à la fin 2010. Environ 200 ouvriers avaient occupé une usine à Ulsan pendant 25 jours. Le syndicat a indiqué qu'il ferait appel cette décision, qui s'ajoute à une série de verdicts similaires rendus ces derniers mois. (KOREA TIMES 19/12/13)

Frédérique Payneau