Des étudiants indiens inventent la voiture intelligente low-cost

Aalekh Gupta, étudiant à l'Institut technologique de Vellore, a, avec son équipe, inventé un nouveau système de guidage pour les voitures. Plutôt que d'avoir des caméras embarquées qui filment les quatre coins de la voiture et envoient les images sur l'écran du tableau de bord, ils ont imaginé un système de capteurs bon marché et un volant qui s'illumine. Le principe est simple : des ampoules Led sont incrustées dans le volant. Si elles s'allument en vert, le conducteur peut avancer ; si c'est rouge, il s'arrête. Surtout, lorsqu'un espace se libère, le volant s'allume pour indiquer précisément comment il faut le tourner pour se sortir d'une situation compliquée.

"Pas toujours facile de circuler dans les grandes métropoles indiennes. Il faut se faufiler entre les autres voitures, éviter des obstacles, sans toujours avoir beaucoup de visibilité", explique Aalekh Gupta.

Les étudiants indiens ont présenté leur projet à Paris, dans le cadre de l'Innovation Challenge de Valeo. L'équipe d'Aalekh Gupta ne faisait pas partie des trois lauréats. Valeo a préféré récompenser un Brésilien qui a mis au point un système d'injection directe permettant de réduire de 30 % la consommation de carburant. "La sécurité et la réduction de la consommation sont de loin les deux thèmes qui ont été le plus abordés par les étudiants", souligne Jacques Aschenbroich, président de Valeo, alors que le "divertissement à bord" n'a représenté que 5 % des dossiers de candidature. (FIGARO 21/10/14)

Juliette Rodrigues