Des employés du groupe Hyundai Motors ont cessé le travail hier

Plus de 20 000 employés du groupe Hyundai Motors ont cessé le travail le jeudi 28 août, afin de manifester leur mécontentement concernant les négociations salariales en cours. Ce débrayage survient après un premier arrêt de travail le vendredi 22 août. Ces deux grèves représentent une perte d'une valeur commerciale de 132 milliards de wons (99 millions d'euros), estime le groupe coréen. (AFP 28/8/14)

Cindy Lavrut