Des constructeurs et des équipementiers soutiennent un programme de recherche sur les véhicules autonomes dans le Michigan

Cinq constructeurs (Ford, General Motors, Honda, Nissan et Toyota) et trois équipementiers (Delphi, Denso et Bosch) se sont associés à un projet de recherche sur les véhicules connectés et automatisés de l’Université du Michigan. Ils figurent avec cinq autres entreprises parmi les membres fondateurs de ce programme, dénommé « Mobility Transformation Center » (MTC), et verseront à ce titre 1 million de dollars sur trois ans pour le soutenir. L'initiative, à laquelle le Département des Transports du Michigan participe également activement, vise à accélérer le développement et les essais des véhicules connectés et automatisés et à mettre en place un système opérationnel à Ann Arbor d'ici à 2021.En attendant, l'Université du Michigan crée sur son campus un paysage urbain de 32 hectares sur lequel les partenaires du projet pourront tester en grandeur nature les fruits de leurs recherches. Le site doit être opérationnel en 2015.Le MTC prévoit de mener des essais sur route impliquant jusqu'à 20 000 véhicules connectés. (AUTOACTU.COM 10/9/14, COMMUNIQUE UNIVERSITE DU MICHIGAN)

Frédérique Payneau