Démission du directeur général de Kia Motors France

Le directeur général de Kia Motors France, Frédéric Verbitzky, a démissionné de son poste et devient président "de la filiale française d'un constructeur n'appartenant pas au secteur de l'automobile", a annoncé lundi Kia dans un communiqué.

La gouvernance par intérim sera assurée par le président de la filiale française, Soohang Chang, et le comité de direction.

Kia a vu son bénéfice net chuter de 26 % en 2014 en raison de coûts opérationnels en hausse et de l'appréciation du won, mais prévoit de vendre 3,15 millions de véhicules en 2015, en hausse de 3,6 %. (AFP 2/3/15)

Juliette Rodrigues