Delphi va supprimer 150 postes en France

Delphi va supprimer 150 postes en 2014 dans ses usines d'injection diesel de Blois (Loir-et-Cher) et Périgny, près de La Rochelle (Charente-Maritime), a annoncé le 14 janvier une porte-parole de la direction, ajoutant qu’un plan de départs en retraite anticipée devrait permettre d'éviter des licenciements.

La direction française de Delphi a justifié cette décision par une « sixième année consécutive de baisse des commandes des constructeurs français et européens ».

Un plan de réorganisation industrielle a été présenté au personnel de la branche injection diesel de Delphi en décembre. Il prévoit la suppression de 100 postes à Blois (sur 1 600) et 50 à Périgny (sur 410). (AFP 14/1/14)

Alexandra Frutos