Delfingen rachète une partie de ses participations au FAA

Delfingen, spécialisé dans les solutions de protection de faisceaux électriques, a fait l’acquisition des deux tiers de ses propres actions détenues par le Fonds Avenir Automobile (FAA), anciennement le FMEA (Fonds de Modernisation des Equipementiers Automobiles).
A travers le FAA, BpiFrance était entré au capital de l’entreprise en 2009 via la souscription à un emprunt obligataire d’un montant de 3 millions d’euros. L’objectif était de renforcer ses fonds propres afin de financer ses projets d’innovation et d’accroître sa diversification sur de nouveaux produits comme les protections en textile technique. En 2013, le FAA a réinvesti en participant à l’augmentation de capital qui a permis à la société de réaliser trois acquisitions en Chine, en Inde et en Allemagne. Le FAA détenait alors 11,5 % du capital de Delfingen. Il conserve aujourd’hui un tiers de sa participation initiale et un représentant au conseil d’administration.

Depuis 2009, Delfingen a doublé son chiffre d’affaires et « présente aujourd’hui des perspectives de croissance supérieures à celles du marché automobile et une position de leader mondial sur ses produits », souligne BpiFrance dans un communiqué.

Au troisième trimestre, Delfingen a enregistré une croissance de 14,2 % de son chiffre d’affaires, à 130,9 millions d’euros, dont 113,9 millions générés par sa division automobile. Dans son communiqué, le groupe explique que « l’activité a bénéficié de la reprise des constructeurs français et de la bonne dynamique sur le segment transferts de fluides ». (AUTOACTU.COM 18/11/15)

Alexandra Frutos