Débrayages dans le secteur de la métallurgie

Près de 50 000 salariés du secteur de la métallurgie, issus de plus de 100 entreprises, ont débrayé le 2 mai pour demander une hausse des salaires (voir la revue de presse du 2/5/13), a indiqué le syndicat IG Metall, qui a annoncé « des grèves d'avertissement massives au niveau national pour les prochains jours ». Plus de 10 000 salariés de Daimler, Porsche et Volkswagen ont pris part au mouvement. (AFP 2/5/13)

Frédérique Payneau