De graves innondations en Inde ont conduit à la fermeture de nombreuses usines

Des inondations provoquées par des pluies sans précédent depuis un siècle dans l'Etat indien du Tamil Nadu ont conduit à l'évacuation de 200 000 habitants, fermé des usines et paralysé l'aéroport de la capitale provinciale, Chennai, ont indiqué les autorités locales.

Chennai, quatrième ville la plus grande du pays située sur le golfe du Bengale, est un centre majeur de l'industrie indienne. Les salariés des usines automobiles Ford, Daimler, Hyundai et Nissan ont été invités à rester chez eux. La ville est aussi un haut lieu du secteur des services dans les technologies de l'information avec Infosys ou encore Tata Consultancy Services.

Plusieurs milliers d'usines et d'ateliers situés en périphérie de la ville ont dû être fermés. Le déluge a également provoqué des ruptures du réseau d'électricité. A l'aéroport, une des pistes au moins a été inondée et des vols ont été annulés.

Au total, les autorités estiment que plus d'un million de personnes ont été affectées par la montée des eaux. (REUTERS 2/12/15)

Juliette Rodrigues