Daimler veut augmenter son taux de localisation en Chine et aux Etats-Unis

Daimler veut augmenter le taux de localisation des composants utilisés pour produire ses modèles dans ses usines aux Etats-Unis et en Chine, de 60 % actuellement à 80 %. Cela lui permettrait de réduire ses coûts d’approvisionnement de près de 20 %.Cette mesure concerne principalement la production de la Classe C, qui est le premier modèle de Mercedes à être produit sur 4 continents (en Allemagne, en Chine, aux Etats-Unis et en Afrique du Sud).Pour continuer à fournir des composants à Daimler, les équipementiers devront donc disposer de sites de production dans ces pays, sans quoi le constructeur se fournira auprès d'équipementiers locaux. Laus Zehender, responsable des achats de Daimler, estime que cela donne aux équipementiers avec lesquels le constructeur traite habituellement une opportunité pour développer leur présence à l'international, en parallèle à celle du groupe. (SPIEGEL, AUTOMOBILWOCHE 17/11/14)

Cindy Lavrut