Daimler va supprimer environ 500 emplois dans son usine de Mannheim

Daimler va supprimer environ 500 emplois dans son usine de Mannheim (composants pour poids lourds) d’ici à 2021. Il s’agira de départs non remplacés, aucun licenciement économique n’étant prévu.Malgré cette réduction d'effectifs, Daimler va investir 500 millions d'euros dans le site d'ici à la fin de 2016. L'usine de Mannheim emploie actuellement plus de 5 000 personnes.Ces suppressions d'emplois et cet investissement interviennent dans le cadre de la restructuration de la production de composants (moteurs, essieux et transmissions) pour poids lourds de Daimler. Trois usines sont concernées : celles de Mannheim, de Gaggenau et de Kassel.A Gaggenau, Daimler investira 800 millions d'euros et créera de nouveaux emplois tandis qu'à Kassel, 450 millions d'euros seront investis et 300 emplois seront supprimés. Les réductions d'effectifs sont donc moindres que prévues. En effet, les représentants salariaux craignaient à l'origine la suppression de plus de 2 000 postes au total dans les trois usines. (AUTOMOBILWOCHE 27/11/14)

Cindy Lavrut