Daimler teste déjà ses poids lourds autonomes depuis deux mois

Daimler teste déjà ses poids lourds autonomes depuis deux mois sur les routes du Nevada, l’un des Etats américains à autoriser la circulation de véhicules autonomes (avec le Michigan, la Californie et la Floride). Le concept « Inspiration Truck » pourrait être commercialisé d’ici dix ans. Ce poids lourds autonome permet de laisser les commandes (volant et pédales) sur autoroute. Il fonctionne grâce à plusieurs caméras et à un système de capteurs radar installé dans le pare-chocs. Deux faisceaux scannent la route, l'un à 18 degrés et sur une portée de 250 m et l'autre à 130 degrés et dans un rayon de 70 m. Ce pilotage automatique est particulièrement adapté au marché américain, où les chauffeurs roulent en moyenne 50 % de plus qu'en Allemagne. Or, dans un cas sur 8, la fatigue provoque des erreurs humaines, à l'origine de 90 % des accidents de la route. Toutefois, Daimler précise que le camion « Inspiration Truck » oblige le chauffeur à rester dans la cabine, pour reprendre les commandes quand le système de conduite autonome (baptisé « Highway Pilot ») n'est plus opérationnel (en cas d'orages, d'absence de marquage, etc.). (ECHOS 28/7/15)

Cindy Lavrut