Daimler repousse d'un an le licenciement de 1 500 personnes au Brésil

Daimler repousse d'un an le licenciement de 1 500 personnes dans son usine de camions à São Bernardo do Campo, au Brésil. (Agefi)

Cindy Lavrut