Daimler prévoit une politique de réduction des coûts au moins jusqu'en 2017

Daimler prévoit une politique de réduction des coûts au moins jusqu’en 2017, afin de compenser les importants investissements nécessaires pour développer des véhicules plus sobres (ainsi que des véhicules hybrides et électriques), a déclaré Bodo Übber, responsable financier.

Respecter les objectifs de réduction des émissions fixés par la Commission Européenne (soit des émissions de 95 g de CO2/km en moyenne d'ici à 2021) implique d'importants coûts de développement pour les construire.

Ces investissements dans la recherche et développement visent à proposer de nouvelles technologies (motorisations hybrides, hybrides rechargeables, électriques ou à pile à combustible, mais aussi réduction de la cylindrée, meilleure aérodynamique, etc.), qui permettent de réduire les émissions moyennes des flottes des constructeurs.

Ces investissements sont d'autant plus coûteux pour les constructeurs que les consommateurs ne sont pas prêts à payer un surcoût pour des modèles sobres, dans cette période où le prix de l'essence est à la baisse.

Daimler estime donc qu'une baisse des coûts de production et d'approvisionnement est nécessaire. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 26/2/15)

Cindy Lavrut