Daimler ne sera pas poursuivi aux Etats-Unis

La Cour Suprême américaine a décidé que Daimler ne sera pas poursuivi aux Etats-Unis pour des violations des droits de l’homme commises par sa filiale Mercedes en Argentine.

22 anciens employés de Mercedes en Argentine avaient déposé une plainte aux Etats-Unis, accusant le constructeur d'avoir collaboré avec le régime dictatorial argentin entre 1976 et 1983. Ils souhaitaient obtenir des réparations de la part de la maison mère.

Les plaignants estimaient que Daimler pouvait être poursuivi aux Etats-Unis en raison de la présence en Californie du siège de sa filiale Mercedes Benz USA (MBUSA), mais la Cour Suprême « n'a eu aucune raison de conclure que Daimler, même avec ses contacts avec MBUSA, était basé en Californie, et donc passible de poursuites » dans cet Etat. (AFP, AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT, SPIEGEL 14/1/14)

Cindy Lavrut