Daimler juge que des coopérations avec Apple et Google sont tout à fait envisageables

Sous certaines conditions, Dieter Zetsche, président de Daimler AG, juge que des coopérations avec Apple et Google sont tout à fait envisageables.

M. Zetsche emboîte ainsi le pas à Martin Winterkorn, président du groupe Volkswagen, qui avait indiqué cet été que les constructeurs traditionnels et les nouveaux géants de l'IT (technologies de l'information) gagneraient à collaborer au service d'un véhicule plus sûr et plus intelligent. Dieter Zetsche a expliqué que le développement des prochaines générations de véhicules pourrait difficilement s'effectuer sans la contribution des spécialistes des nouvelles technologies.

A ses yeux, "de nombreuses options sont envisageables" et, en l'état, "d'un point de vue purement théorique", l'idée d'une coentreprise qui verrait Daimler produire des véhicules en mettant à profit l'expertise numérique de ses partenaires potentiels n'est pas rédhibitoire.

Dieter Zetsche a cependant précisé que Daimler ne comptait pas être relégué au rang de fournisseur pour des tierces parties. "Nous ne voulons pas devenir des prestataires", a-t-il ajouté. (JOURNAL DE L'AUTOMOBILE 25/8/15)

Juliette Rodrigues