Daimler et Rheinmetall ont des projets en Algérie

Daimler et Rheinmetall ont plusieurs projets avec le gouvernement algérien, dans le domaine de la défense.

Rheinmetall devrait ainsi signer dans les semaines à venir un contrat, portant sur la livraison de 980 véhicules militaires blindés de type Fuchs 2. Le montant du contrat s'établirait à 2,7 milliards d'euros.

De plus, Daimler aurait été désigné « partenaire technologique » de l'Algérie pour la production de camions et de véhicules militaires, aux côtés de Thyssenkrupp. Les projets des deux entreprises en Algérie atteindraient un montant de 10 milliards d'euros. (AUTOMOBILWOCHE 18/6/14)

Cindy Lavrut